Le magazine Birdee

Retour au magazine

Relancez votre bien-être financier : adoptez la méthode douce pour mettre de l’ordre dans vos finances cet automne.

Catégorie : Finance

Date de publication : Il y a 1 heure

Partager :

Tu sais ce dont on a besoin tous les deux ? De la douceur’. Voilà ce qu’il m’a dit le soir où il sollicitait un peu d’indulgence de ma part après lui avoir reproché encore l’une ou l’autre mauvaise farce. Il faut savoir que plus tôt dans la journée, j’avais préféré une seule plante parmi toutes celles du centre de jardinage parce que je la trouvais plus ‘douce’ que les autres. Cela s’est passé la veille de la rentrée, juste avant le retour au bourdonnement agité du doux mois de septembre.

Car dans ce mois doré, ce n’est pas seulement la lumière qui devient plus douce, c’est aussi un mois qui appelle à la douceur, à l’indulgence. C’est comme si l’année nous lançait un petit coup d’œil encourageant : ‘allez, essayez encore une fois.’ La première opportunité de changer nos habitudes se tient au début de l’année, lorsque nous avons pris toute une série de bonnes résolutions qui, le 4 janvier, vers trois heures de l’après-midi, se trouvent déjà ensevelies sous un tas de papiers de bonbons. Au mois de septembre par contre, nous sommes à nouveau prêts à tout relancer. Nous tirons la lumière d’été à l’intérieur. Car le mois de septembre signifie un nouveau départ. Le mois de septembre se trouve sous le signe de l’espoir. La vie nous donne alors une chance d’essayer à nouveau.

Pour cette raison, j’attends chaque année le mois de septembre avec impatience. Et tous les ans ce sentiment de rentrée scolaire profondément ancré en moi, se révèle de manière quasi fanatique dans l’achat de nouveaux calepins, de matériel d’écriture et de crayons dangereusement taillés. Je me sens à nouveau une écolière, mon sac à dos arrimé, les yeux brillants et pleine de courage. Prête à reprendre le chemin, à (ré)apprendre, à essayer de nouveau.

Et puis, j’ai le souffle coupé et je ressens un frisson me parcourir le dos. En effet, s’il y a un domaine dans ma vie où je n’ai jamais réussi à exceller, c’est bien la gestion d’argent. Quand il s’agit d’argent, je perds tous mes moyens, je ne résiste plus à aucune tentation … Bref, je suis un cas désespéré. A tel point même que je me demande si je mérite encore une deuxième chance. Peut-être que certains parmi nous ont perdu toutes leurs chances … après tous ces échecs. Mais qu’est-ce qui rendra cet effort différent des autres tentatives ? Et alors je pense à ce que Samuel Beckett a dit un jour : ‘Déjà essayé. Déjà échoué. Peu importe. Essaie encore. Echoue encore. Echoue mieux.’ Et il me vient en mémoire ce panneau que j’ai aperçu il n’y a pas si longtemps et qui annonçait : ‘les enfants ont besoin d’amour, surtout lorsqu’ils ne le méritent pas.’ Et nous, adultes, méritons-nous une deuxième chance ? un regard bienveillant ? J’aime à croire que oui…

Voici un plan d’action en 8 étapes pour relancer votre bien-être financier : 

Première étape : Une vue globale.

Etablissez un aperçu de votre situation financière actuelle. Que devez-vous rembourser/payer? Comment dépensez-vous votre argent? Observez et rassemblez autant de données que possible, sans pour autant porter un jugement sur vous-même. Gardez ce regard bienveillant, cette douce lumière. Si vous avez dépensé cet argent, c’est que vous en aviez une bien bonne raison. Vous avez fait ce qui vous semblait juste à ce moment. Respirez.

Deuxième étape : Cernez vos objectifs.

Bon, l’argent en soi n’est pas intéressant. Ce qui le rend intéressant, c’est ce qu’il vous permet de réaliser. Réfléchissez un peu à ce que pourrait être pour vous le bien-être financier, à quoi cela pourrait ressembler. Le fait d’avoir un objectif à poursuivre peut vous aider à instaurer des habitudes plus saines et à renoncer à de vieilles habitudes qui étaient même autodestructives.

Troisième étape : Réfléchissez-Formulez-Passez à l’action.

Tous les jours, nous devons faire des choix, des centaines de choix même. Veillez à ce que les choix que vous faites soient alignés sur vos objectifs de bien-être financier. En principe, il s’agit de concilier vos pensées, paroles et actions avec votre cœur, cerveau et mains. Essayez de mettre en pratique la théorie de la pleine conscience lorsque vous dépensez de l’argent. Soyez attentifs aux moments et situations dans lesquels il vous est plus difficile/plus facile de vous maîtriser et surtout : faites-le avec un esprit ouvert.

Quatrième étape : Débarrassez-vous de votre passé financier.

Tout d’abord, il n’y a pas de honte à avoir des dettes, beaucoup de personnes sont dans le cas. Dressez une liste de priorités de toutes les dettes qui vous restent encore à régler et commencez par celles ayant les intérêts les plus élevés. Remboursez vos dettes de manière structurée. Mettez en place des remboursements mensuels en veillant à ne pas vous mettre dans l’embarras. Essayez autant que possible de rembourser vos dettes avec l’argent que vous auriez récupéré des impôts, ou de l’une ou l’autre prime. Vous ressentirez une certaine satisfaction à observer le montant diminuer et à reprendre le contrôle.

Cinquième étape : (Enveloppez-vous dans) une couverture de sécurité.

Mettez de côté l’équivalent de trois de mois de salaire/revenus en prévision d’un coup dur. C’est plus facile à dire qu’à faire, je sais … Mais du moment où vous aurez réglé toutes vos dettes, vous pourrez par exemple transférer le montant que vous deviez rembourser mensuellement sur un compte d’épargne ou d’investissement. Le fait de savoir que vous avez mis un peu d’argent de côté, vous offrira une certaine tranquillité d’esprit. Fini les nuits blanches. Vous serez enfin tranquille, …

Sixième étape : Attendez-vous à des hauts et des bas.

Les moments de doutes, de déception, de panique même, font partie intégrante de tout processus de changement. Ne soyez pas trop dur(e) envers vous-même lorsque vous traversez des moments un peu difficiles. Il y a de ces jours … Mais ne renoncez pas, concentrez-vous sur la tendance qui est généralement positive. En de tels moments, soyez créatifs et réfléchissez à des manières différentes de prendre soin de vous, sans dépenser de l’argent comme vous en aviez l’habitude.

Septième étape : Rêvez.

Vous êtes maintenant arrivé à la phase où vous avez toutes les fondations mises en place : vos dettes sont réglées, ou presque, et vous avez mis un peu d’argent de côté. Il vous est désormais permis de rêver. C’est votre vie. Comment aimeriez-vous la vivre ? Qu’est-ce qui fait battre votre cœur ? Aimeriez-vous voyager ? Acheter un appartement ou une maison ? Ce sont des motifs pour lesquels vous êtes prêt(e) à investir de l’argent. Birdee vous aide à faire votre choix : jetez un oeil ici sur tous nos portefeuilles !

Huitième étape : Planifiez.

Les rêves s’accommodent très bien d’un peu de pragmatisme. Au travail donc ! Décidez combien d’argent vous pouvez placer et sur quel horizon. Faites une simulation dans Birdee !