Le magazine Birdee

Retour au magazine

Quelle est votre personnalité financière ?

Catégorie : Finance

Date de publication : 11/06/2019

Partager :

Pour le meilleur ou pour le pire, dans la richesse et dans la pauvreté … notre relation avec l’argent est un engagement à long terme. Face à ce constat, il pourrait être utile de connaître votre personnalité financière, non ? Etes-vous plutôt du genre à tenir rigoureusement les comptes ou avez-vous plutôt tendance à faire le yo-yo … Etes vous indifférent(e) … ou pragmatique ? Birdee vous a concocté un quiz pour déterminer votre profil. Curieux ? Essayez sans plus attendre !

Je teste ma personnalité financière

Les résultats

0 – 15 points : Indifférent(e) et coulant(e)

L’argent … cela ne vous fait ni chaud ni froid. Cela rentre et cela sort. C’est éphémère. Tant que vous en avez assez pour couvrir vos besoins de bases et payer votre loyer/emprunt immobilier, cela ne vous intéresse pas trop. Cette attitude vis-à-vis de l’argent a du positif, dans le sens où vous êtes capable de vous adapter aux aléas de la vie. Aux yeux de votre entourage, votre indifférence à l’argent peut vous faire passer pour une personne généreuse. Ce qui vous intéresse, c’est de voir les choses dans un contexte plus large. Il se peut que vous considériez l’argent non pas comme un objet tangible et concret mais plutôt comme un concept. Votre désintérêt ou votre « distance » peuvent cependant vous inciter à gaspiller de l’argent que vous auriez pu investir dans un projet à plus long terme. L’engagement minimal que vous semblez privilégier peut aussi s’interpréter comme une manière de vous dérober à certains aspects de la vie qui sont inéluctables, comme la retraite. Même si vous avez du mal à envisager les choses de la sorte, essayez quand même de voir vos finances comme un immeuble qui se construit brique par brique.

15 – 30 points: Le pragmatique à l’esprit positif

Généralement, votre relation à l’argent est positive et pragmatique. Vous considérez l’argent comme un moyen utile vous permettant d’être autonome. Vous êtes serein(e) et à l’aise quand vous pensez à vos finances. Vous gérez bien votre argent et vous maitrisez vos finances d’une manière raisonnable et responsable. Il est plus que probable que vous ayez développé des process et des méthodes pour faire le suivi de vos dépenses, tout comme il est plus que probable que vous ayez mis en place un plan d’épargne ou d’investissements. Vous n’avez pas tendance à dépenser votre argent de manière impulsive ou à dépasser votre budget. Cela ne veut pas dire que vous n’êtes pas généreux/euse. Vous êtes bel et bien capable de profiter des petites choses de la vie et de vous faire plaisir en achetant des choses qui sont importantes pour vous – mais vous savez vous maîtriser et vous savez vous arrêter à temps. Pour vous, l’argent n’est pas forcément une fin en soi. Vous le considérez plutôt comme un moyen pour atteindre d’autres buts que vous poursuivez. Mais votre attitude pragmatique et positive vous rend aussi un peu opportuniste. L’argent et les marchés financiers pourraient éventuellement vous intéresser dans le sens où vous souhaiteriez faire travailler votre argent pour vous. Faire des placements ne vous fait pas peur. Vous vous sentez en confiance car vous faites preuve d’habilité, de créativité et d’ingéniosité.

30 – 40 points : Un dur hiver à venir

Vous considérez l’argent comme une nécessité absolue, la source de votre sécurité. Vous n’aimez pas prendre des risques. Il est plus que probable que vous ayez mis une certaine somme d’argent de côté pour assurer les temps plus difficiles. Le fait de vous être constitué une épargne de secours vous rassure. La seule idée de devoir emprunter de l’argent vous donne la chair de poule. Vous préférerez n’avoir pas d’argent du tout que d’avoir des dettes. Et si vous êtes cependant obligé(e) de souscrire un emprunt, dans le cadre d’un emprunt immobilier par exemple, vous vous fixez comme priorité de toujours payer vos mensualités avant de faire de nouveaux achats. En matière d’argent – et probablement dans la vie en général – vous êtes une personne intègre, correcte et prudente. Vous estimez que l’argent durement gagné doit être conservé. Vous êtes consciencieux/euse et vous avez d’excellentes compétences organisationnelles. Doté(e) d’un sens aigu des responsabilités, il vous est difficile de confier des tâches à quelqu’un d’autre. Dans votre for intérieur, vous craignez la pénurie et vous avez peur de ne pas avoir assez.

40 – 49 points : ‘Je t’aime moi non plus’ – la relation d’amour et de haine

Vous avez une attitude plutôt ambivalente vis-à-vis de l’argent. D’une part, cela vous donne un sentiment de liberté et de force mais, d’autre part, cela vous rend anxieux/euse et stressé(e). Rationnellement, vous savez qu’il est important d’avoir de l’argent tant pour couvrir vos besoins de base que pour vous faire plaisir de temps en temps. Mais votre relation d’amour et de haine à l’argent peut aussi se manifester dans un comportement de tout ou de rien, par des périodes d’abondance et de privation. Cette attitude incohérente vous empêche de mettre de l’argent de côté, d’investir ou de considérer vos finances à plus long terme. En recherchant la gratification instantanée, vous risquez de vous offrir des trucs qui vous font plaisir sur le moment même mais que vous pourriez regretter le lendemain. Le fait de dépenser votre argent de manière impulsive pourrait saboter vos efforts pour mieux gérer votre argent. Par conséquent, vous avez l’impression de ne plus maîtriser les choses, vous vous mettez à culpabiliser, et vous voici empêtré(e) dans un cercle vicieux. Comme vous êtes aussi une personne sensible, vous pouvez être bouleversé(e) par l’inégalité lorsque vous êtes confronté(e)s aux extrêmes écarts entre la pauvreté et la richesse. Votre sensibilité fait de vous une bonne personne, gentille et fidèle. Mais n’oubliez pas d’être aussi bienveillant(e) envers vous-même.