Le magazine Birdee

Retour au magazine

Investissements financiers : est-ce un monde d’hommes ?

Catégorie : Actualités - Investissement

Date de publication : 08/03/2019

Partager :

Cela se passe après le travail, un jeudi soir, dans le centre de Paris. Dans un bar de jazz souterrain en briques rouges, le groupe en live est en effervescence, mon amie et moi sommes assises perchées sur des tabourets. Je demande à mon amie trentenaire si elle a déjà songé à investir. Je reste immobile tandis qu’elle prend rapidement une posture raide, ses épaules reculent, ses deux mains se lèvent vers le ciel, son visage se déforme quelque peu. Nerveuse, elle me dit : « Non, non, non, ce n’est pas mon monde ! » Mon amie est d’origine libanaise et a grandi à Montréal puis à Los Angeles. Elle vit maintenant à Paris, alors je me demande dans quel monde ne pourrait-elle pas s’intégrer ? Étant le genre de personne qui encouragerait ses amies à acheter une paire de chaussures hors de prix (mais qui irait avec un tas de tenues !) en qualifiant cet achat « d’investissement », je me demande si sa réaction face à ma question sur l’investissement financier est typique, ou si elle (et moi) sommes l’anomalie ?

En tout cas, nous ne sommes pas seules. Une amie à Londres dit qu’elle a l’impression de ne pas savoir par où commencer avec les investissements, que c’est pour les banquiers en costume et pressés dans « La City ». Une autre femme que je connais m’a dit qu’elle se tourne plutôt vers son père et son grand-père lorsqu’elle souhaite obtenir des conseils financiers. J’interroge d’autres amies, des connaissances, des passantes et toutes leurs réponses peuvent être résumées à : investir ? je ne suis pas assez confiante, je ne sais pas par où commencer, je n’appartiens pas à ce milieu.

Ces données ne sont pas représentatives de la généralité. En fait, les femmes investissent. Une autre amie taïwanaise m’a expliqué que dans la culture taïwanaise, il est habituel d’investir pour les hommes comme pour les femmes, les gens sont élevés dans un souci d’autonomie financière. Les femmes, dont le revenu disponible est plus élevé que jamais, investissent plus que jamais.


Les femmes et Birdee

Nous constatons de nettes croissances : le nombre de femmes qui utilisent Birdee a été multiplié par 4, le nombre de femmes qui investissent dans Birdee a augmenté de 160 %, …

Alors, le débat porte-t-il vraiment sur le genre ?

Certes, certains hommes sont également nerveux face aux investissements financiers. L’investissement a beaucoup à voir avec notre relation aux projections futures et à notre capacité à faire face à l’incertitude. Pour ceux d’entre nous qui investissent dans l’avenir en pensant éducation, carrière, santé, relations, pourquoi ne pas investir aussi financièrement ? Qu’est-ce qui coince ? Ce qui est encourageant – et plutôt une bonne nouvelle – c’est que lorsque nous autres, les gens naturellement prudents, faisons le premier pas dans ce « nouveau » monde de l’investissement, nous avons tendance à être très bons dans ce domaine ! Nous lisons et nous nous informons à fond, nous écoutons les conseils et puis nous nous lançons dans l’investissement petit et à long terme, pour commencer. Ce qui est un bon début.

Quels sont les avantages à investir de toute façon ? Pensez-y comme un moyen plus intelligent d’économiser. Cela signifie que l’argent nécessaire pour la retraite, les vacances, vos proches, l’achat d’une maison et ainsi de suite pourrait être maximisé. Chez Birdee, nous facilitons la tâche à ceux qui commencent cette aventure et ce, en nous rapprochant de vous. Nous vous proposons des portefeuilles adaptés à vos besoins et à votre type de personnalité, nous vous aidons à fixer vos objectifs et vous pouvez investir peu et développer des pratiques régulières avec le temps. Vous pouvez également choisir le thème dans lequel vous souhaitez investir ! Chez Birdee par exemple 1/5 des femmes investissent dans des thèmes écologiques.

J’insiste donc pour que le monde de la finance soit plus accueillant pour nous tous qui n’avons pas toujours le sentiment de pouvoir appartenir à celui-ci, sans distinction de sexe. Et quoi qu’il en soit, soyez courageux et investissez-en vous-mêmes, comme on dit à Birdee, pour ce qui vient après…