La presse parle de Birdee

Bonne lecture !

Retourner aux articles de presse

Date de publication : 02/05/16

Auteur : Agnès Lambert

Avez-vous apprécié cet article? Partagez le!

Les robots débarquent sur la planète épargne

Jusqu’ici le conseiller en gestion de patrimoine (CGP) en costume-cravate pilotait l’épargne de ses clients après les avoir longuement reçus pour effectuer un bilan ­approfondi de leur situation patrimoniale et familiale. Evidemment ce service personnalisé n’est pas ouvert à tous. Au-dessous de dizaines de milliers d’euros, pour les CGP, voire de plusieurs centaines pour les banques privées, inutile d’espérer être chouchoutés. Cette époque est en passe d’être révolue : le conseiller à l’ancienne risque de se voir remplacer par des ordinateurs qui grâce à leurs algorithmes permettent à l’internaute d’obtenir une allocation d’actifs adaptée à son patrimoine, à son aversion au risque, à ses besoins… un service cette fois disponible dès quelques centaines d’euros.[…]

Accéder à l'article original